J'ai bu une excellente limonade a midi.
“vain pääni rinnallesi painautui
ja käsikäteen tarttui puristui
vain rintani mun vasten rintaasi
ja sydän sydämmees, suu suuhusi
vain katu helli puisto suojasi
ja silta kaartui meri kohahti
ja linnut nauroi lensi pareittain
se oli puolentunnin onni vain”
Käpy selän alla, Mikko Niskanen, 1966

vain pääni rinnallesi painautui

ja käsikäteen tarttui puristui

vain rintani mun vasten rintaasi

ja sydän sydämmees, suu suuhusi

vain katu helli puisto suojasi

ja silta kaartui meri kohahti

ja linnut nauroi lensi pareittain

se oli puolentunnin onni vain”

Käpy selän alla, Mikko Niskanen, 1966

Le Diable au corps, Claude Autant-Lara, 1947

Le Diable au corps, Claude Autant-Lara, 1947

"Déjà la fiction l’emporte sur le réel. Déjà du sang et du mystère. Déjà j’ai l’impression de naviguer dans un film de Walt Disney mais joué par Humphrey Bogart, donc dans un film politique."
Made in USA, 1966, Jean-Luc Godard

"Déjà la fiction l’emporte sur le réel. Déjà du sang et du mystère. Déjà j’ai l’impression de naviguer dans un film de Walt Disney mais joué par Humphrey Bogart, donc dans un film politique."

Made in USA, 1966, Jean-Luc Godard

Suspiria, 1977, Dario Argento

Suspiria, 1977, Dario Argento

The Pied Piper, 1972, Jacques Demy

The Pied Piper, 1972, Jacques Demy

Le Feu follet, 1963, Louis Malle. 

Le Feu follet, 1963, Louis Malle. 

les Amours d’Astrée et de Céladon, 2007, Eric Rohmer.

les Amours d’Astrée et de Céladon, 2007, Eric Rohmer.

"Moi je peux aimer profondément quelqu’un que si je peux penser à lui de temps en temps de loin. Voilà."
Les Nuits de la pleine lune, 1984, Eric Rohmer  

"Moi je peux aimer profondément quelqu’un que si je peux penser à lui de temps en temps de loin. Voilà."

Les Nuits de la pleine lune, 1984, Eric Rohmer 
 

Millenium Mambo, 2001, Hou Hsiao-Hsien

Millenium Mambo, 2001, Hou Hsiao-Hsien

L’Enfer d’Henri-Georges Clouzot, 2009, Serge Bromberg

L’Enfer d’Henri-Georges Clouzot, 2009, Serge Bromberg

Moonrise Kingdom, 2012, Wes Anderson

Moonrise Kingdom, 2012, Wes Anderson

la Peau douce, 1964, François Truffaut

la Peau douce, 1964, François Truffaut

L’Avventura, 1960, Michelangelo Antonioni 

L’Avventura, 1960, Michelangelo Antonioni 

"Ecoute, j’ai beaucoup pensé à toi et à moi, oh maintenant ça n’a plus d’importance, ce n’est pas de ta faute, c’est pas de la mienne non plus. C’est peut-être comme ça. On est seul, on reste seul, moi je veux bien. Pourtant je m’disais, ce qui compte c’est vouloir, vouloir quelque chose à tout prix. Par exemple si on veut le bonheur, et bien vouloir le bonheur, c’est déjà un peu le bonheur. Avant de te retrouver, j’voulais rien, et maintenant, maintenant je te comprends : tu as raison, c’est beau de vivre
- Tu dois penser que j’ai tort de ne pas me jeter dans tes bras en disant merci.
- Je crierai au miracle. 
- Il viendra peut-être… Ecoute Roland, nous ne sommes plus des enfants, restons bons amis. Il ne faut rien brusquer, rien précipiter. Tu comprends, tu as vécu d’une façon, moi d’une autre et c’est difficile.”
Lola, 1961, Jacques Demy

"Ecoute, j’ai beaucoup pensé à toi et à moi, oh maintenant ça n’a plus d’importance, ce n’est pas de ta faute, c’est pas de la mienne non plus. C’est peut-être comme ça. On est seul, on reste seul, moi je veux bien. Pourtant je m’disais, ce qui compte c’est vouloir, vouloir quelque chose à tout prix. Par exemple si on veut le bonheur, et bien vouloir le bonheur, c’est déjà un peu le bonheur. Avant de te retrouver, j’voulais rien, et maintenant, maintenant je te comprends : tu as raison, c’est beau de vivre

- Tu dois penser que j’ai tort de ne pas me jeter dans tes bras en disant merci.

- Je crierai au miracle. 

- Il viendra peut-être… Ecoute Roland, nous ne sommes plus des enfants, restons bons amis. Il ne faut rien brusquer, rien précipiter. Tu comprends, tu as vécu d’une façon, moi d’une autre et c’est difficile.”

Lola, 1961, Jacques Demy